dimanche 29 août 2010

ARABIE SAOUDITE: L'AMIE DES SIONISTES FRANCAIS

Petite brève AFP: "Une employée de maison sri-lankaise a quitté l'Arabie saoudite avec 24 clous métalliques enfoncés dans le corps. Des clous dont certains longs de 5 centimètres enfoncés dans les mains, les pieds et les jambes..."
Un des milliers exemples du traitement réservé aux étrangères, sans compter les viols. Et pourtant notre héros humanitaire international BHL, n'a pas encore réagi. Eh oui, il s'occupe de l'Iranienne. Et l'autre prophète sioniste, Marek Halter, a déclaré samedi sur le parvis des "droits de l'homme" du Trocadéro que le traitement des femmes est le "thermomètre" de la civilisation, pour condamner l'attitude affreuse de l'Iran. Et l'Arabie saoudite? Pourquoi cette complaisance?
D'abord ce pays vient d'acheter pour 30 milliards d'armements aux Américains, armements dont le mode d'emploi est à Washington et à Tel-Aviv.
Et puis ce pays a autorisé les avions de chasse israéliens de s'entrainer au-dessus de son territoire pour aller bombarder l'Iran.
Ca vaut bien un satisfecit des sionistes français, non?

yacobous@yahoo.fr
dernier roman: Le Printemps des Sayanim, éditions l'Harmattan

14 commentaires:

  1. Un autre crime mais pour BHL silence et pour cause : ces clous ne font pas mal, ne sont-ils pas ceux qui ont "piqués Jésus -AS- ?
    B.J.

    RépondreSupprimer
  2. Il est un peu décevant le printemps des Sayanim

    Même s'il souligne un vrai problème de plus en plus inquiétant

    Tout le monde ne connait pas le jargon maçonnique.

    RépondreSupprimer
  3. Réponse à Palestinophile,
    Il faut connaitre "le jargon maçonnique", je suppose que c'est important quand meme pour une personne qui lutte pour la cause palestinienne. Et ce n'est pas compliqué pour le connaitre, ainsi "le printemps des Sayanim" ne sera plus decevant. Peut etre que l'auteur devait faire à la fin de l'ouvrage un petit lexique. Sinon moi j'ai trouvé du plaisir à le lire où j'ai appris pas mal de choses troublantes.

    RépondreSupprimer
  4. Le "jargon maçonnique" n'est pas vraiment indispensable. Il faut juste se laisser porter par l'ambiance. En mettant l'accent sur la maçonnerie, j'ai voulu montrer le décalage entre les idéaux maçonniques et ceux pour qui la fidélité à Israël l'emporte sur tout: leur appartenance à la maçonnerie et plus largement leur nationalité française.
    L'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Un point de vu d'homme ne vaut pas celui d'une femme, quel qu'en soit son ethnie !
    çà n'a rien d'une complaisance bien au contraire, cette créature n'est pas un sujet de sa majesté mais un objet... ces criminels font donc ce qu'ils veulent de leur joujoux.

    C'est un scandale,deux poids deux mesures qui évidemment sont fonction des intérêts économico-matériels. C'est à vomir !
    merci pour ce rappel fort intéressant
    Mila

    RépondreSupprimer
  6. L'Arabie Saoudite est la honte de l'Islam.

    Elle finance des mosquées partout en occident. Mosquées sionistes qui sont des blashèmes envers les prophètes Mahomet et Jésus.

    RépondreSupprimer
  7. Voila que Jacob Cohen s'immisce maintenant dans les differents islamo-islamiques entre l'Iran et l'Arabie Saoudite. Un (sage) proverbe Marocain dit: "Entre le doigt et l'ongle, seule la crasse trouve sa place"

    RépondreSupprimer
  8. Pauvre Anonyme, il n'y a qu'un seul Islam.

    La crace c'est toi.

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de découvrir votre roman et vous même , à cette occasion.
    Vous êtes une sorte d'alain soral avec en plus la haine de soi cultivant de façon névrotique votre petit traumatisme réel ou prétexté ( lié au traitement par Israël des juifs du maroc dans les années 50-70 (phénomène que je ne méconnais évidemment pas, mais on peut faire la part des choses en 2010...),
    vous répandez du poison.
    Je ne pensais pas un jour connaître un tel cas pathologique, chez un juif séférade de surcroît...
    J'ajouterai que je ne suis pas étonné que vous soyez interviewé, cité et encensé dans tous les recoins obsessionnellement antijuif et antisioniste du vide ordure d'internet
    Votre livre ira là où est sa destination naturelle, dans les poubelles.

    RépondreSupprimer
  10. Hehe ! Le monde ne tourne plus de ton bord, Anonyme ? LOL !

    Fâché, fâché ? :-)

    RépondreSupprimer
  11. Tout à fait d'accord avec mon homonyme anonyme. Alors que les Sépharades sont "par essence" les garants d'un dialogue denué de haine, Jacob Cohen insiste pour prendre partie unilatéralemnt en faveur des vat-en-guerre, des briseurs d'espoir et des nationalistes nassériens. Jacob! Ya Yaacov! "Les juifs à la mer" c'est de la vieille histoire, un vieux reve que tes acolytes ne réaliseront JAMAIS! Les israéliens veulent vivre en paix à coté d'une Palestine indépendante et pacifique.

    RépondreSupprimer
  12. Non mais, écoutez-les rengainer leur arrogance pour dégainer leur victimite aigüe ! LOL !!

    Pitoyable !! :-)

    RépondreSupprimer
  13. Victimite aigue...Victimite aigue...C'est vite dit! Les 6 millions d'assassinés pendant la Shoah étaient-ils, eux aussi atteints de victimite aigue?

    RépondreSupprimer
  14. oulah je l'ai tellement entendue celle la!! il y a d'autres victimes aujourd'hui!

    RépondreSupprimer