jeudi 10 décembre 2009

Kollaboration capitalistique israélo-palestinienne

Figurez-vous qu'il existe une Chambre de commerce israélo-palestinienne (CCIP).
Entre l'occupant et l'occupé, entre le maître et l'esclave, on devine aisément le type de coopération. Quelques capitalistes palestiniens rêvent de ramasser quelques miettes laissées par les Israéliens.
D'ailleurs la CCIP est dirigée par un Israélien pur jus, M. Ofir Gendelman, qui s'est dit convaincu que l'émergence d'une "économie palestinienne solide" est dans l'intérêt de tous. Ajoutant que "jamais depuis les accords d'Oslo l'atmosphère n'a été si propice à la coopération".
Les dizaines de milliers d'expropriés de leurs maisons et de leurs champs, et les dizaines de milliers de commerçants ruinés à cause des barrages, apprécieront.
yacobous@yahoo.fr

1 commentaire: